Dimanche 6 Octobre

Détails de l'événement

  • dimanche | 6 octobre 2024
  • 10h00
  • Chapelle St Jean de Bosco - 17 Rue du Moulin des Carmes - 44300 Nantes Téléphone: 07 68 28 76 26
  • 07 68 28 76 26

Dimanche 6 Octobre – 15ème dimanche après la Pentecôte. Воскресенье 6 октябрянеделя 15я по пятидеcятнице

  • 9h45 – 10h 15 Confession – исповедь
  • 10h30 Divine Liturgie suivie d’agapes fraternelles, chacun apporte un peu pour tous.
  • 10. 30 Божественная литургия, за которой следуют братские трапезы, каждый приносит немного для всех.

Saint Thomas, apôtre

Tropaire, ton 6 
Les puissances célestes apparues à ton sépulcre, / les gardes restèrent comme morts ; / Marie debout dans le tombeau / cherchait ton corps très pur. / Tu as dépouillé les enfers / sans en être éprouvé / et Tu es allé au-devant de la Vierge en donnant la vie. // Seigneur ressuscité des morts, gloire à toi.

Tropaire de l’église de La Résurrection

Tropaire, ton 2 St Thomas
En tant que disciple du Christ, ô glorieux Thomas, / tu as fait partie de l’assemblée des apôtres ; / par ton incrédulité tu as annoncé la résurrection du Christ / et, en touchant son côté tu as confirmé sa passion très pure ; // maintenant demande pour nous la paix et la grande miséricorde.

Kondakion, ton 6
De sa main, source de vie, / le Donateur de vie a ressuscité tous les morts du fond des ténèbres, / lui, le Christ Dieu, qui a accordé la résurrection à l’homme qu’Il avait façonné, // car Il est le Sauveur, la Résurrection et la Vie de tous, lui, le Dieu de l’univers.

Kondakion de l’église de La Résurrection

Gloire…
Kondakion, ton 4 St Thomas
La grâce t’ayant rempli de sagesse, ô Thomas, apôtre et vrai serviteur du Christ, / tu lui as clamé avec repentir : // Tu es mon Seigneur et mon Dieu.

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 6 
Seigneur, sauve ton peuple / et bénis ton héritage.
v. Vers toi, Seigneur, je crie, mon Dieu, ne garde pas le silence envers moi.
Autre prokimenon, ton 8 : Leur message s’en est allé par toute la terre, / et leurs paroles jusqu’aux confins du monde. (Ps. 18,5) St Thomas

Lecture de la deuxième épître du saint apôtre Paul aux Corinthiens_  (2Co IV,6-15)
Frères,
6 Dieu, qui a dit : « La lumière brillera du sein des ténèbres ! » a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.
7 Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.
8 Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; dans la détresse, mais non dans le désespoir ;
9 persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus ;
10 portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps.
11 Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle.
12 Ainsi la mort agit en nous, et la vie agit en vous.
13 Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de l’Écriture : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé ! nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons,
14 sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous fera paraître avec vous en sa présence.
15 Car tout cela arrive à cause de vous, afin que la grâce en se multipliant, fasse abonder, à la gloire de Dieu, les actions de grâces d’un plus grand nombre.

(St Thomas) (1Co IV,9-16)
Frères, il me semble que Dieu a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes. Nous sommes fous à cause de Christ ; mais vous, vous êtes sages en Christ ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts. Vous êtes honorés, et nous sommes méprisés ! Jusqu’à cette heure, nous souffrons la faim, la soif, la nudité ; nous sommes maltraités, errants çà et là ; nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains ; injuriés, nous bénissons ; persécutés, nous supportons ; calomniés, nous parlons avec bonté ; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu’à maintenant. Ce n’est pas pour vous faire honte que j’écris ces choses ; mais je vous avertis comme mes enfants bien-aimés. Car, quand vous auriez dix mille maîtres en Christ, vous n’avez cependant pas plusieurs pères, puisque c’est moi qui vous ai engendrés en Jésus Christ par l’Évangile. Je vous en conjure donc, soyez mes imitateurs.

Alléluia, ton 6 
v. Celui qui demeure sous la protection du Très-Haut, reposera à l’abri du Dieu du ciel.
v. Il dira au Seigneur : Tu es mon soutien et mon refuge, Il est mon Dieu, et je mets en lui mon espérance.
v. Les cieux rendent grâce pour tes merveilles, Seigneur. (Ps. 88,6) St Thomas

Lecture de l’Évangile selon saint Matthieu –  (Mt XXII,35-46)
En ce temps-là, un pharisien, docteur de la loi, posa cette question à Jésus, pour l’éprouver : « Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea, en disant : « Que pensez-vous du Christ ? De qui est-il le fils ? » Ils lui répondirent : « De David » Et Jésus leur dit : « Comment donc David, animé par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur, lorsqu’il dit : “Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ?” Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils ? » Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus lui poser de questions.

(St Thomas) (Jn XX,19-31)
Le soir de ce même jour,qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où étaient rassemblés les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Judéens, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit : « Paix à vous ! » Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. À la vue du Seigneur, les disciples se réjouirent. Jésus leur dit de nouveau : « Paix à vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi Je vous envoie. » Ayant dit cela, Il souffla sur eux et leur dit : « Recevez le Saint Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. »
Thomas, appelé Didyme [ce qui veut dire le jumeau], l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc : « Nous avons vu le Seigneur. » Il leur dit : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas. » Huit jours plus tard, les disciples étaient de nouveau dans la maison et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées , se présenta au milieu d’eux, et dit : « Paix à vous ! » Puis Il dit à Thomas : « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. » Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui, sans voir, croient ! » Jésus fit devant ses disciples beaucoup d’autres miracles qui ne figurent pas dans ce livre. Ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.

Verset de communion
Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Ps. 148,1) dimanche, la Résurrection
Leur message s’en est allé par toute la terre, et leurs paroles jusqu’aux confins du monde. (Ps. 18,5) St Thomas
Alléluia, alléluia, alléluia.