Dimanche 3 Novembre

Détails de l'événement

  • 3 novembre 2024
  • 10h00
  • Chapelle St Jean de Bosco - 17 Rue du Moulin des Carmes - 44300 Nantes Téléphone: 07 68 28 76 26
  • 07 68 28 76 26

Dimanche 3 Novembre- 19ème dimanche après la Pentecôte.- Воскресенье 3 ноября неделя 16я по пятидеcятнице

  • 9h45 – 10h 15 Confession – исповедь
  • 10h30 Divine Liturgie suivie d’agapes fraternelles, chacun apporte un peu pour tous.
  • 10. 30 Божественная литургия, за которой следуют братские трапезы, каждый приносит немного для всех.

commémorés ce jour : Saints martyrs Acepismas, évêque, Joseph, prêtre et Aïthala, diacre (IVème s.) 

Tropaire, ton 2 
Lorsque Tu descendis dans la mort, ô Vie immortelle, / Tu mis les enfers à mort par l’éclat de ta divinité ; / et lorsque Tu ressuscitas des abîmes les morts / toutes les puissances célestes s’écriaient : // Donateur de vie, Christ notre Dieu, gloire à toi.

Tropaire de l’église de La Résurrection

Kondakion, ton 2 
Tu es ressuscité du tombeau, Sauveur tout-puissant / et les enfers, à la vue de ce miracle, ont tremblé d’effroi ; / les morts sont ressuscités, et la création s’en réjouit avec toi. / Adam aussi est dans l’allégresse // et le monde, ô mon Sauveur, te célèbre sans fin.

Gloire…
Kondakion de l’église (saint ou sainte)

Et maintenant…
Kondakion, ton 6 la Mère de Dieu
Protectrice assurée des chrétiens, / médiatrice sans défaillance devant le Créateur, / ne dédaigne pas les supplications des pécheurs, / mais dans ta bonté empresse-toi de nous secourir, / nous qui te clamons avec foi : / sois prompte dans ton intercession et empressée dans ta prière, // ô Mère de Dieu, qui protèges toujours ceux qui t’honorent.

Prokimenon, ton 2 
Le Seigneur est ma force et ma louange, / Il a été mon salut.
v. Le Seigneur m’a châtié et châtié encore, mais Il ne m’a pas livré à la mort.

Lecture de la deuxième épître du saint apôtre Paul aux Corinthiens –  (2Co XI,31-XII,9)
Frères,
31 Dieu, qui est le Père du Seigneur Jésus, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point !…
32 À Damas, le gouverneur du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens, pour se saisir de moi ;
33 mais on me descendit par une fenêtre, dans une corbeille, le long de la muraille, et j’échappai de leurs mains.
1 Il faut se glorifier… Cela n’est pas bon. J’en viendrai néanmoins à des visions et à des révélations du Seigneur.
2 Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait).
3 Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait)
4 fut enlevé dans le paradis, et qu’il entendit des paroles ineffables qu’il n’est pas permis à un homme d’exprimer.
5 Je me glorifierai d’un tel homme, mais de moi-même je ne me glorifierai pas, sinon de mes infirmités.
6 Si je voulais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité ; mais je m’en abstiens, afin que personne n’ait à mon sujet une opinion supérieure à ce qu’il voit en moi ou à ce qu’il entend de moi.
7 Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir.
8 Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi,
9 et il m’a dit : « Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse ». Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.

Alléluia, ton 2
v. Que le Seigneur t’exauce au jour de la tribulation, que le Nom du Dieu de Jacob te protège.
v. Sauve ton peuple et bénis ton héritage, sois son pasteur et relève-le pour l’éternité.

Lecture de l’Évangile selon saint Luc – (Lc VI,31-36)
En ce temps-là, Jésus déclara : « Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi agissent de même. Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille. Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. »

Verset de communion
Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Ps. 148,1) dimanche, la Résurrection
Alléluia, alléluia, alléluia.